Electronique et Loisirs Magazine

Copyright Électronique et Loisirs Magazine 2014                                                                                                                                               JMJ Éditions 2014       

RaspberryPi

Tout d’abord, avant d’utiliser le Raspberry Pi, vous devez vous procurer les éléments suivants :


   

Bien débuter avec RaspberryPi

Installation de Debian Linux sur la carte SD


La procédure consiste à télécharger le fichier suivant nommé « debian6-19-04-2012.zip »que vous trouverez dans la section téléchargements . Le fichier téléchargé contient une copie du système d’exploitation Linux et le programme de « boot » dont le format est adapté à une carte SD que nous utilisons. Pour ce faire, nous utilisons le programme Win32DiskImager que vous pouvez dans la section téléchargements. Décompressez le fichier dans le dossier où l’on avait enregistré le fichier zip suivant : «debian6-19-04-2012.zip». Insérez la carte dans l’adaptateur SD de l’ordinateur, ou sinon utilisez un lecteur de cartes multimédias USB. Ouvrez Win32DiskImager, chargez les fichiers de Debian que nous avions décompressés avant et choisissez le lecteur de destination qui identifie la carte SD. Cliquez sur « Write » et ensuite sur le bouton OK. Nous voyons la progression du transfert de la carte SD.  Le bouton « Read » vous permet de sauvegarder la carte SD quand nous le voulons, par exemple pour créer une sauvegarde de la carte SD avec la même configuration. À ce stade, prenez la carte SD et insérez-la dans le RaspberryPi auquel vous avez déjà connecté un écran vidéo et un clavier.


Certaines LED s’allument et après quelques instants, vous voyez apparaître à l’écran l’image d’une « framboise » suivie d’une liste de commandes qui défilent rapidement, attendez quelques secondes jusqu’à l’apparition de la ligne contenant :


raspberrypi login:


Quelques lignes au-dessus, vous trouverez probablement l’adresse IP du réseau interne affectée à votre appareil à partir du routeur DHCP, ce qui signifie une connexion au réseau. Linux permet uniquement l’accès et l’exécution des commandes aux seuls utilisateurs reconnus et autorisés (nom d'utilisateur et mot de passe). L’administrateur a tous les droits d’accès et d’intervention, il est le « super utilisateur » ou « Super User ». Il est également responsable des droits « root ». Le terme « root » ( « racine ») est sur les systèmes d’exploitation de type Linux le nom conventionnel de l’utilisateur qui possède toutes les permissions sur le système, aussi bien en mode mono qu’en mode multi-utilisateur. Généralement, c’est le compte administrateur. L’utilisateur « root » a la possibilité de faire tout ce qu’un utilisateur normal ne pourrait pas faire, comme changer l’appartenance de tous les fichiers, accéder à l’arborescence des dossiers et fichiers qui composent la structure du système d’exploitation.


Cliquez sur les images pour les agrandir.



Voici la séquence pour se connecter :


raspberrypi login : pi

Password : raspberry


Par défaut, la disposition est de type QWERTY (pays anglophones), les caractères spéciaux ne correspond pas. Dans un premier temps nous allons configurer les paramètres du clavier pour obtenir une disposition AZERTY (pays francophones), avec la commande :


sudo dpkg-reconfigure keyboard-configuration


Pour obtenir le caractère moins (-), vous devez taper sur le clavier français le point d'interrogation (?). La partie dpkg-reconfigure fait partie des privilèges «super utilisateur», la commande «sudo» (« super user do ») affecte temporairement les privilèges de «super utilisateur» à l'utilisateur courant, d'une manière similaire lorsqu’on sélectionne l’option "Exécuter en tant qu'administrateur" dans Windows. En exécutant la commande, la configuration du clavier s'affiche dans une fenêtre, elle est très intuitive. Pour rendre effective la configuration nous devons redémarrer («reboot», «restart») la carte avec la commande :


sudo reboot


Après avoir effectué à nouveau le login, nous activons maintenant le mode «Super User» qui a toujours comme nom le mot «root» et auquel nous devons adjoindre un mot de passe pour pouvoir l’activer. Nous tapons la commande suivante :


sudo passwd


et ensuite tapez un mot de passe, un deuxième fois pour confirmer, puis notez-le . Si vous tapez uniquement passwd vous changerez uniquement le mot de passe de l’utilisateur normal, mais vous n'activerez pas le mode « Super User ».


Soyez prudent avec les mots de passe, car il est difficile de les récupérer et presque impossible à récupérer celui du « Super User » sous Linux.


À ce stade, ne vous inquiétez pas, si quelque chose se passe mal vous pouvez toujours recréer une carte SD originale avec le fichier image que vous avez sauvegardé sur votre PC et recommencer à travailler.